Présentation (unboxing) de quatre films de Eddie Murphy en 4K Ultra HD et Blu-ray

Présentation (unboxing) de quatre films de Eddie Murphy en 4K Ultra HD et Blu-ray.  Ils sont distribués par Paramount et disponible dès le 1er décembre 2020.

Merci à mes partenaires : Maexou et Evoretro

 

Coming to America (Un prince à New York) en 4K Ultra HD (1988)

Réalisateur : John Landis
Mettant en vedette : Eddie Murphy, Arsenio Hall, James Earl Jones, John Amos, Madge Sinclair, Shari Headley, Paul Bates et Tracy Morgan

Dans le royaume africain du Zamunda, le prince Akeem fête ses 21 ans. Ses parents lui ont choisi une épouse, mais Akeem souhaite trouver lui-même la femme idéale. En compagnie de son ami Semmi, il se rend à New York.

 

Beverly Hills Cop (Le flic de Beverly Hills) en 4K Ultra HD (1984)

Réalisateur : Martin Brest

Mettant en vedette : Eddie Murphy, Judge Reinhold, John Ashton, Ronny Cox, Steven Berkoff, Jonathan Banks et Stephan Elliott

Alex Foley, lieutenant de police de Détroit, part à Los Angeles pour mener une enquête sur la mort de l’un de ses amis Mikey Tandino. Cette affaire le conduit à découvrir un vaste réseau de trafiquants de drogue.

Trading places (Un fauteuil pour deux) en Blu-ray (1983)

Réalisateur : John Landis

Mettant en vedette : Eddie Murphy, Dan Aykroyd et Jamie Lee Curtis

D’un côté, Louis Winthorpe III, un jeune directeur, est chargé des investissements chez Duke & Duke, une puissante banque de Philadelphie. De l’autre, Billy Ray Valentine est un Noir combinard mais fauché. Tous deux vont faire l’objet d’un pari insensé, passé entre les patrons de Louis.

The Golden Child (L’enfant sacré du Tibet) en Blu-ray (1986)

Réalisateur : Michael Ritchie

Mettant en vedette : Eddie Murphy, J.L. Reate, Charles Dance, Charlotte Lewis et James Hong

Quel n’est pas son étonnement lorsque Chandler Jarrell apprend qu’il doit retrouver un jeune garçon tibétain, surnommé « l’enfant sacré » en raison de ses pouvoirs magiques. Ce modeste policier noir de Los Angeles ne croit absolument pas à ces histoires à dormir debout. Il commence cependant son enquête et découvre qu’un sinistre sataniste, Sardo Numspa, a kidnappé l’enfant censé apporté miséricorde et harmonie. Petit à petit, Chandler commence à croire en cette histoire : d’ailleurs, c’est bien Kee Nang, une ravissante tibétaine, débarquée à Los Angeles, qui le désigne comme l’Elu, soit celui qui sauvera l’enfant sacré. Ils se rendent alors au Tibet où se trouve la victime…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *