Fantasia 2019 — Le festival commence jeudi!

LA 23e ÉDITION DE FANTASIA
COMMENCE CE JEUDI !
 
Du 11 juillet au 1er août
  
 Montréal, le 8 juillet 2019 — C’est ce jeudi 11 juillet à 18h30 que débutera la 23ème édition du Festival Fantasia à l’Auditorium des Diplômés de SGWU. Cette année, les festivaliers sont attendus tous les jours, jusqu’au 1er août, pour profiter de cette foisonnante programmation internationale présentant 134 longs-métrages et plus de 100 courts-métrages issus de plus de 25 pays. 
En ouverture, le nouveau film du japonais Hideo Nakata, SADAKO, sera présenté en première nord-américaine. Avec ses effets sonores à faire frissonner, ses images cryptiques meurtrières et son récit mystérieux, SADAKO ramènera les spectateurs dans l’univers effrayant des trois premiers chapitres de la saga RINGU. Le film américain, THE ART OF SELF-DEFENSE de Riley Stearns mettant en vedette Jesse Eisenberg et Imogen Poots sera projeté en deuxième partie de soirée, dès 21h30 toujours à l’Auditorium des Diplômés de SGWU. Ce récit troublant exposera les dangers de la masculinité toxique.

Le lendemain, vendredi 12 juillet à 19h, la première québécoise de LITTLE MONSTERS, de l’australien Abe Forsythe, mettra en vedette l’actrice oscarisée Lupita Nyong’o à l’Auditorium des Diplômés de SGWU. Ce conte charmant où le sang et les tripes coexistent avec d’adorables comptines livre une étonnante comédie d’horreur. En deuxième partie de soirée, dès 21h et dans la même salle, Jesse Eisenberg et Imogen Poots tiendront à nouveau les rôles titres de VIVARIUM, une co-production irlando-belgo-danoise de Lorcan Finnegan, un film de science-fiction déstabilisant.

Samedi 13 juillet à 16h30 dans la Salle J.A. DeSève, le Festival diffusera la première mondiale du film canadien JADE’S ASYLUM d’Alexandre Carrière avec Morgan Kohan et Roc Lafortune. Avec une chronologie fracturée et un montage impressionniste, ce film propose un voyage dans la psyché instable de la protagoniste principale. La même journée, pour fêter les 45 ans de la sortie du film PHANTOM OF THE PARADISE de Brian De Palma, une projection spéciale aura lieu à l’Impérial à 19h00. Paul Williams, acteur et compositeur du film, ainsi qu’Edward R. Pressman, producteur du film, seront présents et ce dernier recevra un prix de carrière honorifique. En parallèle, dès 19h15 à l’Auditorium des Diplômés de SGWU, les amateurs de sensations fortes pourront profiter de THE GANGSTER, THE COP AND THE DEVIL de Lee Won-tae, présenté en première québécoise. Ce film d’action sud-coréen, sélectionné en projection de minuit au Festival de Cannes, promet des poursuites, des combats féroces et des dialogues incisifs !

Dimanche 14 juillet, la première mondiale du documentaire L’INQUIÉTANTE ABSENCE, des québécois Félix Brassard et Amir Belkaim, se fera à 14h00 à la Salle J.A. DeSève. À travers plusieurs dizaines d’entrevues, ils retracent l’histoire du cinéma de genre au Québec. À 16h45 toujours dans la Salle J.A. DeSève, les festivaliers pourront profiter de la première canadienne d’ANOTHER CHILD, un récit initiatique et féministe, du sud-coréen Kim Yoon-seok, nommé en compétition pour le prix Cheval noir. Puis, à 19h00, le premier long-métrage de Shelagh McLeod, ASTRONAUT, sera projeté en première nord-américaine à l’Auditorium des Diplômés de SGWU. Avec l’acteur oscarisé Richard Dreyfuss ainsi que le canadien Col Feore, ce film explore l’expérience de la vie, de l’amour, et du pouvoir de la famille. 

En parallèle, plusieurs activités gratuites sont également prévues pour cette première fin de semaine. Vendredi 12 et samedi 13 juillet, à 13h00 et 15h00 au musée McCord, le Festival propose « Mon premier Fantasia : au rythme de l’imaginaire », où des courts-métrages fantastiques plairont à toute la famille.

Le dimanche 14 juillet à 17h00, Edward R. Pressman, qui a travaillé avec Brian de Palma, Terrence Malick ou encore Kathryn Bigelow donnera une classe de maître sur l’ensemble de sa carrière au York Amphitheatre. 

Pendant le festival, les billets seront en vente à la billetterie de l’Auditorium des Diplômés de SGWU (1455, boul. de Maisonneuve Ouest) et sur Ticketpro . Les billets individuels sont en vente au coût de 11 $ (taxes et frais inclus). Les lisières de 10 et 20 billets sont disponibles au coût de 100$ et 180$ (taxes et frais inclus).

Cette année, les festivaliers ont rendez-vous dans 8 salles : à l’Auditorium des Diplômés de SGWU, au théâtre D.B. Clarke, à la salle J.A. de Sève et au York Amphitheatre de l’Université Concordia. Ainsi qu’à la Cinémathèque québécoise, au Musée McCord, au Cinéma Impérial et au Cinéma du Musée.

Pour consulter la programmation complète, visitez le site web fantasiafestival.com
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *