Discussion avec Justin Baillargeon à propos de son livre « Entre réalité et virtuel »

Je me suis entretenu avec Justin Baillargeon, à propos de son livre Entre réalité et virtuel (en magasin dès le 23 février 2021), paru aux Éditions de L’instant même.

Merci à mes partenaires : Maexou et Evoretro

Entre réalité et virtuel
La captation de mouvement au cinéma

Considérée par certains comme un simple gadget et par d’autres comme une technologie révolutionnaire, la captation de mouvement est de plus en plus utilisée par l’industrie cinématographique. Les films produits à l’aide de cette technique ont obtenu la faveur du grand public, ils se classent parmi les plus rentables depuis l’an 2000. L’utilisation de la captation de mouvement bouleverse les rapports entre le cinéma en prises de vues réelles et le cinéma d’animation. Elle entraîne, avec son lot de questions, de discussions et d’inquiétudes, une remise en question, non seulement du septième art en général, mais aussi de la façon de faire du cinéma.

L’essai de Justin Baillargeon se penche sur cette nouvelle réalité en traçant d’abord, d’un point de vue technique, l’historique de ces précédés et de leur évolution. Il décrit ensuite la façon dont la captation de mouvement et de jeu a su se frayer un chemin au sein du septième art où elle est devenue l’une des technologies les plus fréquemment utilisées dans le domaine des effets visuels. Finalement, il effectue une analyse comparative de deux films qui partagent le même univers fictif (Tintin et le mystère de la Toison d’Or, Jean-Jacques Vierne, 1961), l’un réalisé en prises de vues réelles et l’autre en captation de jeu (The Adventures of Tintin, Steve Spielberg, 2011). Il met ainsi en évidence les situations pour lesquelles les techniques de saisie de mouvement ainsi que le cinéma virtuel sont des outils indispensables à la réalisation de certains projets.

ISBN : 978-2-89502-446-0

122 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *