La trahison de la providence divine de Jeremy Torrie, dans 10 salles au Québec

Montréal, le 4 mai 2021. Filmoption International est fière d’annoncer que La trahison de la providence divine (The Corruption of Divine Providence) de Jeremy Torrie s’est à nouveau distinguée aux Etats-Unis, où le film a remporté le prix du meilleur film étranger du Bare Bones International Film Festival de Muskogee (Oklahoma).

Rappelons que le film prendra l’affiche le 7 mai prochain après avoir été présenté dans plusieurs festivals au Canada et aux États-Unis et qu’il a obtenu le prix du meilleur film du Garden State Film Festival (New Jersey) et trois (3) prix au Frostbite International Film Festival (Colorado) dont celui du meilleur film. Ali Skovbye, l’actrice principale, a également reçu le prix  de « Star to Watch » remis par UBCP/ACTRA lors du Festival du film de Whistler.

Produit par Tanya Brunel et Jeremy Torrie qui l’a écrit et réalisé, ce long métrage met en vedette Ali Skovbye, Élyse Lévesque, David Richard La Haye, Tantoo Cardinal, Corey Sevier, Keith Damboise, Eugene Brave Rock et Paul Amos.

Lorsqu’une jeune métisse stigmatisée de 16 ans est kidnappée dans une petite ville catholique francophone, différentes factions religieuses se disputent le contrôle de la jeune fille à son retour. Située durant les mois de récolte dans les prairies de l’ouest canadien, La trahison de la providence divine explore ce qui se passe lorsqu’un messager de Dieu met à l’épreuve le caractère de l’humanité.

Ojibwé de Wauzhushk Onigum, Jeremy Torrie a débuté sa carrière en 2003 avec son premier film Cowboys & Indians : The Killing of JJ Harper. Puis il a écrit, réalisé et produit cinq autres films: Mr. Soul, une adaptation de Just Another Indian de Warren Goulding; A Flesh Offering, une coproduction interprovinciale avec le Québec ; Path of Souls, avec Adam Beach, Laura Harris et Corey Sevier ; Juliana & The Medicine Fish, avec Emma Tremblay, Roseanne Supernault et Adam Beach, d’après le roman éponyme à succès et La trahison de la providence divine. En 2021, Jeremy réalisera son premier film d’action, Shaidan, une coproduction officielle avec l’Afrique du Sud et le remake du film classique maori Once Were Warriors.

Distribué par Filmoption International, le film sera à l’affiche le 7 mai à Montréal en VF au Cinéplex Quartier latin et en VOA au Forum, à Laval en VF et VOA au Colossus, à St-Bruno en VF et VOA au Cinéplex, à Lachenaie en VF au Triomphe, à Trois-Rivières en VF au Cinéma Fleur de Lys, à Belœil en VF au Cinéma RGFM, à Joliette en VF au Cinéma RGFM, à Drummondville en VF au Cinéma RGFM et à Sherbrooke en VF à la Maison du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *