Familiarisez-vous avec le lore de Beyond a Steel Sky dans un nouveau carnet de développeur

Paris – Le 26 novembre 2021 – Le studio Revolution Software et l’éditeur français Microids ont le plaisir de dévoiler un carnet de développeur pour Beyond a Steel Sky centré sur l’univers fascinant du jeu. Réalisé par Charles Cecil (créateur de la série des Chevaliers de Baphomet), et sublimé par la vision artistique de Dave Gibbons (dessinateur légendaire de Watchmen), Beyond a Steel Sky constitue le successeur spirituel du grand classique Beneath a Steel Sky. Le titre sortira le 30 novembre prochain sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S, consoles Xbox One et Nintendo Switch. 

Dans ce nouveau carnet de développeurCharles Cecil, CEO & Game Director chez Revolution Software, aborde le lore et l’univers du jeu. En tant que successeur spirituel de Beneath a Steel Sky, il était essentiel pour le studio que Beyond a Steel Sky reste cohérent avec le jeu d’origine, tout en restant accessible aux joueurs n’étant pas familiers avec la saga. « Pour cela, nous avons pris soin d’intégrer au jeu tous les composants essentiels et tous les éléments de contexte afin que les joueurs puissent les découvrir en résolvant des énigmes et en faisant progresser la narration » explique Charles Cecil. 

Dans Beneath a Steel Sky, les joueurs incarnent Robert Foster, brutalement arraché à son village natal dans les terres désolées, désormais ravagé. Il se retrouve à présent seul avec son meilleur ami, une I.A. nommée Joey qu’il avait créée quand il était enfant. Les deux compères se retrouvent peu après à Union City, où ils devront sauver les citoyens opprimés d’une véritable dictature mise en place par LINC, une I.A. tyrannique contrôlant chaque aspect de la vie de la population et ayant établi un état totalitaire. 

Beyond a Steel Sky introduit à nouveau Robert Foster en tant que personnage principal, alors que celui-ci revient à Union City dix ans après les événements du jeu précédent. Mais cette fois, Union City ressemble à une utopie où les gens vivent heureux, grâce à l’action d’une nouvelle I.A. « Bien sûr, aucune utopie n’est vraiment ce qu’elle semble être. » ajoute Charles Cecil malicieusement. On retrouve ainsi dans la société d’Union City un système de classe, doté cependant d’un élément surprenant : les plus riches vivent le plus près du sol possible tandis que les plus précaires et les droïdes occupent les zones supérieures.  

Les joueurs souhaitant en apprendre davantage sur le lore et l’univers de la saga seront ravis d’apprendre que le jeu propose deux musées : le musée de l’Histoire Nouvelle, dédié au lore propre à Beyond a Steel Sky, et le Musée de l’Histoire Ancienne, où les gens peuvent en découvrir davantage sur Beneath a Steel Sky. Charles conclut : « Pour nous, c’était l’opportunité parfaite d’ajouter des éléments du jeu original auxquels le joueur peut s’intéresser ou non. En revanche, tout ce qui est essentiel pour le déroulement de l’histoire a été intégré au jeu lui-même. Je suis heureux de pouvoir présenter Beyond a Steel Sky sur consoles, et je suis sûr que le jeu plaira aux nouveaux joueurs comme aux fans de la première heure. » 

Par ailleurs, les joueurs souhaitant découvrir Beneath a Steel Sky avant de plonger dans l’univers de son successeur spirituel peuvent accéder gratuitement au jeu d’origine sur Steam ! 

*** 

Caractéristiques du jeu : 

  • Un univers de science-fiction fascinant : Une aventure qui se déroule dans un monde dynamique foisonnant de personnages opiniâtres que vous pouvez influencer. Ajoutez à cela un outil de piratage unique, et plusieurs solutions s’offriront à vous pour résoudre les nombreuses énigmes du jeu. 
  • Une intrigue passionnante pleine d’humour : Faites toute la lumière sur des complots ténébreux et tenez en échec un ennemi redoutable. Ce thriller exaltant mêle et entremêle humour, cyberpunk et tragédie, tout en abordant des thèmes contemporains tels que le contrôle social, l’I.A. et la surveillance totale de la population. 
  • Une esthétique unique en 3D façon comics : Issu de l’esprit du dessinateur légendaire Dave Gibbons, le monde fourmille de détails fascinants et prend toute sa dimension grâce à un style résolument comics. 
  • Des énigmes ingénieuses : Étoffant avec brio une architecture narrative fascinante, des énigmes astucieuses donnent vie à une expérience vidéoludique hors norme. 

Voici le communiqué (en anglais) :

Paris – November 26th, 2021 – Studio Revolution Software and publisher Microids are delighted to unveil a Dev Diary for Beyond a Steel Sky, exploring the game’s fascinating lore. From Charles Cecil, creator of the Broken Sword series, with art direction by Dave Gibbons, legendary comic book artist behind WatchmenBeyond a Steel Sky is the spiritual successor to the classic Beneath a Steel Sky.

In this new Dev DiaryCharles Cecil, CEO & Game Director at Revolution Software, goes in-depth on the game’s lore. As the spiritual successor to Beneath a Steel Sky, it was crucial for the studio that Beyond a Steel Sky remained consistent with the original game while being equally appealing to people unfamiliar with the series. “The way that we do this is that we make sure that all the core elements, all the vital lore, is brought through as part of the gameplay so that players experience it as they’re solving puzzles, as they’re driving the narrative forward,” says Charles Cecil.

In Beneath a Steel Sky, you play as Robert Foster, who was brutally abducted from his village in the wasteland, his village obliterated, now alone with his best friend Joey, the A.I. he built as a child. They later find themselves in Union City, where they’ll have to save the oppressed citizens living there from the dictatorship established by LINC, the A.I. controlling every aspect of people’s lives and turning the whole thing into a totalitarian state.

Beyond a Steel Sky reintroduces Robert Foster as the main protagonist, coming back to Union City ten years after the events from the original game. But this time, Union City seems like a utopia in which people are happy, thanks to the efforts of a new A.I. “Of course, every utopia is never quite what it seems,” playfully declares Charles. As evidenced by the presence of a class system in this society, with a surprising twist: in Union City, the wealthiest live as close to the ground as possible, while the poorest and the droids live on the upper levels.

For players interested in getting to know more about the series’ lore, the game includes two Museums: the Museum of New History, dedicated to Beyond a Steel Sky’s lore, and the Museum of Old History where people can learn more about Beneath a Steel Sky. Charles adds: “Hopefully, people will realise that this was our opportunity to convey exposition, because they could choose how much they engaged with, and how much they didn’t, and anything that we thought was vital that they did learn we put into the gameplay. I’m really thrilled to be able to bring Beyond A Steel Sky to consoles, and I know the game will appeal both to new players as well as old fans.”

Players eager to discover Beneath a Steel Sky, before they dive into its spiritual successor, can access the game for free on Steam.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *