[Critique 4K Ultra HD] – Rocky The KnockOut Collection

Titre du coffret : Rocky The KnockOut Collection

La critique :

Merci à mes partenaires : EvoretroMaexou et Game-X

Date de sortie :  28 février 2023

Distributeur : Warner Bros

L’ensemble comprend les films suivants :

Rocky

Réalisé en 1976 par John G. Avildsen, il met en vedette Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Burgess Meredith et Tony Burton.

Rocky, un boxeur sans envergure issu d’une partie pourrie de Philadelphie se voit offrir la chance de se battre contre le champion du monde des poids lourd en mal de défis qui désire faire mousser sa popularité. L’aspirant ira jusqu’au bout du combat, cherchant à regagner une fierté qu’il avait perdue.

Rocky II

Réalisé en 1979 par Sylvester Stallone, il met en vedette Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Burgess Meredith et Tony Burton.

Dans sa vie personnelle, Rocky éprouve cependant des difficultés à combiner sa nouvelle vie conjugale à sa passion, toujours vivace, pour la boxe. Lorsque Apollo Creed, critiqué suite à sa victoire, désire prouver une fois pour toutes que le combat remporté contre Rocky auparavant sur décision des juges n’était pas truqué en sa faveur. Après avoir fait trembler le champion Apollo Creed, Rocky Balboa obtient le droit de l’affronter à nouveau.

Rocky III

Réalisé en 1982 par Sylvester Stallone, il met en vedette Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Burgess Meredith, Tony Burton et Mr. T.

Après sa victoire contre Apollo Creed, Rocky Balboa devient un champion respecté. Grâce à son entraîneur Mickey, il conserve son titre jusqu’au jour où Clubber Lang, un nouveau venu sur le circuit, lui lance un défi. La défaite contre Lang ainsi que la mort de Mickey plonge Rocky dans un état léthargique. Voyant ce qu’est devenu son ancien adversaire pour lequel il a conservé un grand respect, Apollo Creed va prendre sur lui de redonner à Rocky le goût du combat et de la victoire.

Rocky IV

Réalisé en 1985 par Sylvester Stallone, il met en vedette Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Brigitte Nielsen, Tony Burton et Dolph Lundgren.

Ivan Drago, un jeune boxeur russe au gabarit impressionnant, débarque en Amérique. L’attitude provocatrice et arrogante de son entourage enflamme le sentiment patriotique d’Apollo Creed qui décide de reprendre les gants afin de donner une leçon au nouveau venu. Malheureusement, le combat connaît un dénouement tragique alors qu’Apollo est tué devant les yeux de Rocky qui est impuissant à empêcher la mort de son ami. Désirant venger Apollo, Rocky lance un défi à Drago et se rend en Russie pour livrer un combat dont l’issue, plus qu’incertaine, inquiète grandement Adrian.

Rocky IV: Rocky vs Drago – The Ultimate Director’s Cut

Réalisé en 2021 par Sylvester Stallone, il met en vedette Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Brigitte Nielsen, Tony Burton et Dolph Lundgren.

Nouveau montage de Rocky IV incluant des images inédites.

Pistes sonores : Anglais DTS-HD 5.1, Anglais DTS-HD Master Audio 2.0 Mono, Français 5.1, Espagnol 5.1

Rocky IV: Rocky vs Drago – The Ultimate Director’s Cut est seulement offert en Anglais DTS-HD 5.1

Sous-titres : Anglais, Français, Espagnol

Format d’images : Panoramique 2.40 et panoramique 1.85

Suppléments :

  • Audio Commentary #1 avec le réalisateur John Avildsen; les producteurs Irvin Winkler et Robert Chartoff ; les acteurs Talia Shire, Carl Weathers et Burt Young ; et l’inventeur de Steadicam, Garrett Brown.
  • Audio Commentary #2 avec l’entraîneur de boxe Lou Duva et l’historien du sport Bert Sugar.
    Audio Commentary #3 avec Sylvester Stallone.
  • 8MM Home Movies of « Rocky
  • 3 Rounds with Lou Duva
  • Steadicam: Then and Now with Garrett Brown
  • Make-Up! The Art and Form with Michael Westmore
  • Staccato: A Composer’s Notebook with Bill Conti
  • The Ring of Truth
  • A Tribute to Burgess Meredith
  • Stallone Meets Rocky
  • The Making of « Rocky vs. Drago »: Keep Punching
  • Trailers
  • Digital copy

Bande-annonce:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *